LA MOBILITÉ, ÇA S’APPREND !

Des Assises de la mobilité aux Débats citoyens sur le véhicule autonome, la mobilité inclusive est identifiée et reconnue par tous comme un enjeu sociétal majeur. Cependant, malgré les progrès réalisés par les acteurs de la mobilité et des transports en la matière, de nombreuses inégalités subsistent.

La première est d’ordre économique : les individus ne se déplacent pas de la même façon ni avec le même confort selon leur niveau de revenus.
Les Français pointent en premier l’aspect financier (source : Elabe, mai 2018) comme facteur d’amélioration de leur mobilité du quotidien.

La deuxième est d’ordre géographique : plus du quart de la population française, soit près de 19 millions d’habitants répartis sur les trois quarts du territoire, habite dans une « zone blanche de mobilité », c’est-à-dire hors d’une zone couverte par une autorité organisatrice de la mobilité (source : Cerema, février 2018).

La troisième est plus complexe et pour cela il faut comprendre que la mobilité n’est pas innée : c’est une compétence et une habileté qui s’apprennent, via les expériences que l’on a dans l’enfance, dans l’adolescence, et tout au long de notre vie.

Et en fonction de son « capital mobilité » forgé par l’expérience, tout le monde n’est pas outillé de manière égale face à la complexité des villes et de leurs réseaux. Des freins (plus ou moins importants selon les individus) cognitifs, pyscho-sociaux et culturels sont prégnants pour environ un quart la population française : plus d’une personne sur quatre estime ne pas être suffisamment formé pour utiliser les moyens de transport mis à disposition par sa ville (source : Obsoco, Chronos / Ademe, CGET, VEDECOM, 2017) et respectivement 22% et 29% des personnes ont déjà renoncé à se rendre à une destination qu’ils ne connaissent pas, soit à cause d’appréhensions émotionnelles (peur de se perdre, de ne pas y arriver), soit à cause de carences informationnelles et organisationnelles pour se déplacer (source : Elabe, 2018).

Facteur aggravant, ces inégalités ont tendances à être cumulées pour les personnes de milieux modestes, en situation précaire ou d’insertion.

Face à ce constat, l’Institut pour la ville en mouvement-VEDECOM, en collaboration avec des experts de la ville, de la formation, de l’insertion, de la création numérique et des milieux académiques, a élaboré un kit pédagogique destiné à développer la mobilité en toute autonomie*de publics divers, qu’ils s’agissent de personnes confrontées à des difficultés dans la maîtrise de leurs déplacements quotidiens ou bien en phase d’apprentissage.

Intitulé « En Route ! », le kit repose sur l’utilisation d’un serious game (jeu vidéo éducatif) qui, sous une approche ludique, va permettre aux joueurs de développer des savoir-être de la mobilité avec les moyens du bord, mieux connaître leurs atouts face aux aléas des déplacements en ville et surmonter leurs freins psycho-sociaux.

Cet outil est mis à disposition d’organismes de formations et d’associations qui sont formés par l’IVM afin d’assurer une prise en main complète du kit et de ses contenus.

–> Découvrez toutes les informations sur « En Route ! »

–> Venez tester le jeu « En Route ! » au Salon Autonomy, du 18 au 20 octobre 2018 à la Grande Halle de la Vilette à Paris, stand E28.

–> Et découvrez le programme des temps forts de VEDECOM à Autonomy

 

*capacité à prendre seul des décisions permettant d’effectuer les différentes actions nécessaires à la réalisation du déplacement en toute sécurité, du choix de l’itinéraire, aux conditions, moments et lieux de traversée, jusqu’à l’arrivée à destination.

Articles récents :

LA MOBILITÉ, ÇA S’APPREND !

Des Assises de la mobilité aux Débats citoyens sur le véhicule autonome, la mobilité inclusive est identifiée et reconnue par tous comme un enjeu sociétal majeur. Cependant, malgré les progrès réalisés par les acteurs de la mobilité et des transports en la...

lire plus

Pédagogie des nouvelles mobilités : besoins et solutions – un temps d’échanges dédié aux acteurs des mobilités émergentes.

Le vendredi 19 octobre 2018 à 14h00 l’Institut VEDECOM et l’IVM animeront une table ronde sur les dispositifs pédagogiques liés aux nouvelles solutions de mobilités. Au programme : un exposé des problématiques auxquels sont confrontés les différents acteurs de l’écosystème des mobilités émergentes et un panorama des solutions et initiatives d’accompagnements aux transformations de ce secteur.

Différentes personnalités issues du monde académique, industriel, institutionnel et citoyen, toutes touchées par les mutations en cours dans l’écosystème des mobilités, interviendront pour mettre en lumière les enjeux actuels et à venir :

  • Pour les concepteurs des systèmes de mobilité : il s’agit de les former aux nouvelles technologies, issues notamment de la recherche, et aussi de les sensibiliser à leurs usages.
  • Pour les décideurs et acteurs des collectivités : il s’agit d’appréhender les enjeux des différentes solutions, et de leur intégration à bon escient : au bon moment, au bon endroit, en cohérence avec des politiques publiques et un budget.
  • Pour les académiques et les jeunes : il s’agit d’anticiper et préparer l’évolution des métiers de la mobilité, en assurant le bon niveau de compétences pour faire fonctionner les systèmes. Plusieurs acteurs (organismes de formation, associations, etc.) ont compris l’enjeu de la pédagogie des nouvelles mobilités et se sont investis sur ce sujet. Ils proposent des solutions variées, innovantes pour adresser les besoins de montée en compétences de l’ensemble de l’écosystème des nouvelles mobilités.
  • Pour les usagers et clients : il s’agit de comprendre l’intérêt d’utiliser les solutions proposées, et de se les approprier (notion de « prise en main »)
  • Pour tous, il est nécessaire de clarifier la communication autour des innovations, qui sollicitent notre imaginaire et sur lesquelles la scène narrative s’écarte parfois dangereusement de la réalité du terrain.

Il s’agira pendant cet échange de 45 minutes de mutualiser et fédérer les messages des différents acteurs, tous confrontés à une problématique commune : faire face, à leur échelle, à la complexité du déploiement de systèmes de mobilité de plus en plus partagés, connectés et autonomes.

Prenez part au débat : La pédagogie des mobilités : un enjeu majeur  en présence de grandes écoles, collectivités et industriels vendredi 19 octobre 2018 à 14h00 au Meetup Studio à Autonomy.

Intervenants :

  • Coralie RENARD : Responsable Commercial et Marketing – Systèmes de Transport Autonome – TRANSDEV
  • Geneviève METZ : Directrice Telecom Evolution et Mastères Spécialisés Télécom Paris Tech
  • Carole FORTE : Directrice du Service mobilités Rambouillet Territoires – Chef du projet d’expérimentation TORNADO
  • Mireille APEL-MULLER : Directrice de l’Institut pour la Ville en Mouvement – VEDECOM
  • Sylvie THROMAS : Directrice du Programme Formation – VEDECOM

 

Articles récents :

LA MOBILITÉ, ÇA S’APPREND !

Des Assises de la mobilité aux Débats citoyens sur le véhicule autonome, la mobilité inclusive est identifiée et reconnue par tous comme un enjeu sociétal majeur. Cependant, malgré les progrès réalisés par les acteurs de la mobilité et des transports en la...

lire plus

VEDECOM et l’Institut pour la ville en mouvement (IVM) participent au salon AUTONOMY du 18 au 20 octobre 2018

Focus sur la pédagogie des nouvelles mobilités : Comment mieux appréhender les transformations en cours dans l’écosystème des mobilités ? Dispositifs d’accompagnement existants et à venir…

C’est avec plaisir que nous annonçons notre participation à AUTONOMY, le Sommet de la Mobilité Urbaine du 18 au 20 Octobre 2018 à la Grande Halle de La Villette.
Pour cette troisième édition, nous aborderons le sujet brûlant de la pédagogie des nouvelles mobilités. Face à la complexité technique et au bouleversement du jeu d’acteurs, il devient impératifde se former pour mieux comprendre.
Plusieurs organisations(organismes de formation, associations, etc.) sont investis sur ce sujet et proposent des solutions variées et innovantes pour répondre aux besoins de montée en compétences de l’ensemble de l’écosystème des nouvelles mobilités : industriels et opérateurs de services, collectivités, start-ups, citoyens…

Nous vous attendons nombreux pour échanger sur les transformations en cours et sur les dispositifs pédagogiques existants et à venir. Objectif : mieux appréhender les technologies usages émergents.

Pour réserver votre entrée au salon et participer à nos temps forts, rendez-vous sur : https://www.autonomy.paris/reservez-votre-pass/
[30% de réduction avec le code *AUTONOMYVEDECOM2018*].

 

Table ronde sur la pédagogie des mobilités : prenez part à la discussion :

Les moyens et services de mobilité sont en pleine mutation. Les nouvelles technologies et la multiplicité des usages rendent les situations complexes. Pour concevoir et déployer des moyens et services de mobilité durables, sûrs et utiles, il est nécessaire de les comprendre et de les expérimenter.

Quels sont les besoins des acteurs en présence (industriels, collectivités, usagers) ? Comment ces besoins sont-ils pris en compte ? Quels dispositifs pédagogiques existent ou sont à développer ?

Venez aborder ces questions dans notre table ronde : Pédagogie des mobilités animée par VEDECOM en présence de grandes écoles, collectivités et industriels le vendredi 19 octobre 2018 à 14h00.

Intervenants :

Coralie RENARD : Responsable Marketing et Commercial – Systèmes de Transport Autonome – TRANSDEV
Geneviève METZ : Directrice Telecom Evolution et Mastères Spécialises Télécom Paris Tech
Carole FORTE : Directrice su Service mobilités Rambouillet Territoires – Chef du projet d’expérimentation TORNADO
Mireille APEL-MULLER : Directrice de l’Institut pour la Ville en Mouvement-VEDECOM
Sylvie THROMAS : Directrice du Programme Formation – VEDECOM

 

Découvrez en avant-première notre e-learning sur le véhicule autonome :

Les enjeux liés aux véhicules autonomes sont multiples : ils portent sur les innovations technologiques embarquées et la connectivité, ainsi que sur les nouveaux usages qu’ils font émerger. Leur intégration dans le tissu économique et social, l’offre de services et les usages, l’aménagement des espaces urbains sont aussi questionnés par l’arrivée de ces nouveaux objets. Où en est-on aujourd’hui ? Quelles sont les perspectives ? VEDECOM se propose d’y répondre avec un nouveau module immersif de formation, en ligne et accessible à tous.
A vivre sur notre stand E28 du 18 au 20 octobre 2018

  

« En Route », un kit pédagogique pour élargir sa palette d’actions de mobilité

Tous les citoyens ne sont pas égaux face à la complexité des villes et de leurs réseaux. Aujourd’hui encore, des freins (plus ou moins importants selon les individus) d’ordres cognitifs, pyscho-sociaux et culturels sont prégnants pour environ un quart la population française : plus d’une personne sur quatre estime ne pas être suffisamment formé pour utiliser les moyens de transport mis à disposition par sa ville (source : Obsoco, Chronos, Ademe, CGET, VEDECOM, 2017) et respectivement 22% et 29% des personnes ont déjà renoncé à se rendre à une destination qu’ils ne connaissent pas, soit à cause d’appréhensions émotionnelles (peur de se perdre, de ne pas y arriver), soit à cause de carences informationnelles et organisationnelles pour se déplacer (source : Elabe, 2018). Face à ce constat, l’IVM a conçu un serious game pédagogique qui s’adresse à tous les publics. Via la mise en situation dans différents scénarii de déplacement, il aide à se repérer et se débrouiller dans un environnement urbain complexe tout en dédramatisant les sensations de panique et d’urgence par l’humour.

Initiez-vous au jeu « En route ! » et découvrez votre profil de mobilité sur notre stand E28 du 18 au 20 octobre 2018. Voir le teaser.

 

Décideurs et aménageurs urbains – avez-vous toutes les clés pour mener à bien une expérimentation de véhicule autonome ? : 

Les récentes lois sur la Mobilité et le Plan d’Orientations stratégiques pour l’action publique pour le Développement du véhicule automatisé invitent les acteurs des territoires à envisager de tester des solutions de mobilité innovantes, incluant l’utilisation de véhicules autonomes. Toutefois la mise en œuvre d’une expérimentation avec des véhicules autonomes est complexe. L’appréhension des technologies, l’organisation du projet (jeux d’acteurs, financements, administratif, …) et l’implication des citoyens sont des enjeux majeurs, et méritent un accompagnement.

Partagez le retour d’expérience de VEDECOM via notre nouvelle formation à destination des collectivités pour préparer au mieux une expérimentation de véhicule autonome.

 

 

Challengez-vous et tentez de remporter une place à une de nos formations :

Le véhicule autonome suscite notre imaginaire et fait couler beaucoup d’encre…. L’écart entre la réalité scientifique et la scène narrative autour de cet objet est parfois troublant …. Et nécessite une veille constante pour faire le tri dans le flux d’informations. Pour démêler le vrai de faux sur le véhicule autonome, les experts de l’Institut VEDECOM ont conçu un quiz en 10 questions-réponses : Testez-vous et tentez de remporter une place à une de nos formations !

 

Nous vous présenterons aussi de nombreuses initiatives de nos partenaires et acteurs de l’écosystème, parmi lesquelles :

  • Nouveaux MOOCs et contenus en ligne, accessibles à tous
  • Nouvelles formations continues et/ou diplômantes
  • Tiers lieux innovants sur la mobilité
  • Jeux de prospective ou d’apprentissage

 

Et surtout : donnez-nous votre avis : la parole est à vous !

Vous êtes concerné(e) par les nouvelles mobilités, à titre professionnel ou personnel ?
Vous ressentez un besoin de formation ou de conseil pour vous ou vos équipes ?
Exprimez-vous sur vos souhaits d’accompagnement : nous sommes à votre écoute !

Télécharger le programme en PDF 

Articles récents :

LA MOBILITÉ, ÇA S’APPREND !

Des Assises de la mobilité aux Débats citoyens sur le véhicule autonome, la mobilité inclusive est identifiée et reconnue par tous comme un enjeu sociétal majeur. Cependant, malgré les progrès réalisés par les acteurs de la mobilité et des transports en la...

lire plus

VEDECOM salue la première HDR issue de ses équipes : Oyunchimeg SHAGDAR est désormais habilitée à encadrer des travaux de recherche

Oyunchimeg SHAGDAR, PhD au sein de VEDECOM depuis 2015 dans le Programme Eco-mobilité, a soutenu avec succès son Habilitation à Diriger la Recherche (HDR) le 6 septembre 2018 à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Le sujet de recherche s’intitulait « Optimizing Wireless Communications in Dense Mobile Environments » (Optimiser les communications sans fil en environnement denses).

L’Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) succède au Doctorat. Elle sanctionne la reconnaissance des acquis universitaires les plus élevés, notamment le haut niveau scientifique du candidat, son aptitude à maîtriser une stratégie de recherche dans un domaine scientifique ou technologique suffisamment large ou encore sa capacité à encadrer de jeunes doctorants.

Le Professeur Féthi Ben Ouezdou, Directeur Scientifique de VEDECOM a félicité cette dernière pour son HDR et chaleureusement remercié le jury. Il s’est exprimé sur l’ambition qu’a l’Institut d’encourager davantage de ses chercheurs à préparer leur HDR. L’objectif à terme, une fois que le nombre d’HDR aura sensiblement augmenté, est d’intégrer VEDECOM à l’Université de Paris-Saclay en tant qu’Ecole Doctorale,

Optimiser les communications sans fil en environnements mobiles denses

L’augmentation du nombre d’appareils connectés conjuguée à la limitation des ressources fait émerger le besoin de solutions fiables de communication en environnements denses. Si les protocoles de communication ne sont pas bien conçus, des problèmes de congestion des canaux de communication affectent les réseaux de communication denses. L’encombrement des canaux peut se révéler très dommageable dans les réseaux distribués, comme les réseaux pour véhicules, qui doivent desservir des applications exigeantes.

Afin d’améliorer la qualité des communications en environnements mobiles denses, Oyunchimeg Shagdar et son équipe ont développé différentes solutions de communication sans fil dédiées aux systèmes de transport intelligents (ITS). Les chercheurs, qui s’intéressaient principalement à la sécurité routière et aux logiciels de conduite autonome, ont présenté des travaux algorithmiques, des analyses mathématiques et des résultats de tests de performance issus de la simulation informatique et de diverses expérimentations.

Articles récents :

LA MOBILITÉ, ÇA S’APPREND !

Des Assises de la mobilité aux Débats citoyens sur le véhicule autonome, la mobilité inclusive est identifiée et reconnue par tous comme un enjeu sociétal majeur. Cependant, malgré les progrès réalisés par les acteurs de la mobilité et des transports en la...

lire plus

Services de transports autonomes : 3 questions à Nadège Faul, Chef de Projet VEDECOM

Vous êtes intervenue à ITS Copenhague sur les défis des services autonomes pour les transports publics du futur. Quels enjeux en termes d’organisation générale de la mobilité ?
On peut s’attendre à une plus grande mixité entre mobilité collective et individuelle. Si le service proposé est satisfaisant, l’adoption des véhicules autonomes pourrait être massive. L’enjeu pour VEDECOM est que cela se fasse au bénéfice d’une mobilité partagée plutôt qu’individuelle. Autre enjeu : que le service du dernier kilomètre n’entraîne pas une complexité qui serait un frein pour les usagers.

Quels impacts économiques pour les acteurs du transport ?
Il s’agira de transformer un service de transport très subventionné et peu profitable en un business model rentable. Les principaux effets seront l’impact sur la taille et la composition des flottes, leur optimisation et l’apparition de nouveaux services sur la chaîne de valeur. L’ensemble des parties prenantes devront mettre en place une gouvernance partagée.

Qu’en est-il des politiques publiques ?
Le partage de véhicules n’est pas spontané et nécessitera forcément des incitations publiques. Par ailleurs, la puissance publique va devoir faciliter la supervision des flottes, en organisant la mise en place d’infrastructures, telles que parkings, feux communicants ou centres de contrôle du trafic ou de véhicules autonomes. Elle seule pourra et devra initier la dynamique requise pour mettre en musique tous les acteurs.

Articles récents :

LA MOBILITÉ, ÇA S’APPREND !

Des Assises de la mobilité aux Débats citoyens sur le véhicule autonome, la mobilité inclusive est identifiée et reconnue par tous comme un enjeu sociétal majeur. Cependant, malgré les progrès réalisés par les acteurs de la mobilité et des transports en la...

lire plus

L’Institut VEDECOM présent au 25ème Congrès Mondial ITS à Copenhague du 17 au 21 septembre 2018

L’Institut pour la Transition Énergétique (ITE) VEDECOM est présent au Congrès mondial des systèmes de transports intelligents (ITS) qui a lieu cette année à Copenhague du 17 au 21 septembre 2018.

Rendez-vous stand E-065
Bella Center (10 min de l’aéroport)
Center Blvd. 5, 2300 København S, Danemark

Plusieurs experts de l’Institut interviendront sur les derniers résultats de leurs recherches lors de table-rondes et conférences scientifiques. Ils présenteront également le savoir-faire de VEDECOM sur le stand E-065.

VEDECOM travaille avec ses 50 membres, tous acteurs de l’écosystème français des mobilités, sur 15 projets dans 3 grands domaines qui impliquent des changements sociétaux majeurs : électrification des véhicules, délégation de conduite et connectivité, mobilité et énergie partagées. VEDECOM collabore également avec différents partenaires en Europe et à l’international.

A l’occasion d’ITS Copenhague, VEDECOM présentera tout particulièrement sa nouvelle filiale VEDECOM Tech. Sa vocation est de valoriser les résultats de R&D de VEDECOM en apportant des solutions technologiques et des services à ses clients, tout en restant à l’écoute des évolutions du marché. Quelques exemples :

  • Supervision et perception augmentée des véhicules
  • Modélisation et visualisation des flux de mobilité urbaine
  • Services de mobilité autonome à la demande,
  • Véhicule à conduite déléguée clé en main
  • Confort thermique optimisé, minimisant la consommation électrique
  • Conception et prototypage de machines électriques innovantes

PROGRAMME DES INTERVENTIONS VEDECOM

Table ronde

Lundi 17 septembre
11h-12h30 : Les IOT comme facteurs de développement de la mobilité automatisée et des smart cities, pour une meilleure qualité de vie. / IOT advancing automated mobility and smart cities for improved quality of life
Avec Gilles LE CALVEZ, Directeur de Programme Véhicule
SIS04, salle BERLIN

Conférences scientifiques :

Lundi 17 septembre
11h-12h30 : Modélisation des retards à partir de la géolocalisation des transports publics / Modelling Timing Delays with Underlying Spatial Dynamics of in situ Point Geometry of Public Transport
Par Medhi KATRANJI
TS03, salle PARIS

Mardi 18 septembre
1. 9h-10h30 – Bus autonomes: l’avenir du dernier kilometre dans les transports publics / Automated buses: the future of (last-mile) public transport?
Par Nadège FAUL
SIS 16, salle TOKYO

2. 13h30-15h – Smart Villages : les solutions de transport intelligents en zones rurales / Smart Villages : ITS in rural areas
Par Nadège FAUL
SIS24 – LONDON

3. 13h30-15h – Etudes et analyses de scenarios dangereux pour la modélisation des fonctions de la conduite autonome. / A Scenario-Based Hazard Analysis Approach Oriented to The Modelling of Autonomous Driving Functions
Antonello DE GALIZIA
TS15 MONTREAL

Mercredi 19 septembre
13h30-15h – L’intelligence distribuée dans le projet PAC V2X / Distributed Intelligence in PAC V2X Project
Oyunchimeg SHAGDAR
TS32 MONTREAL

Jeudi 20 septembre
13h30-15h – Redistribution de véhicules à vide et taille des flottes de taxis autonomes. / Empty vehicle redistribution and fleet-size in autonomous taxi systems
Tatiana BABICHEVA
SP09 NAGOYA

Pour en savoir plus sur le salon cliquez ici

Pour consulter le programme cliquez-ici

Rendez-vous sur Twitter

Articles récents :

LA MOBILITÉ, ÇA S’APPREND !

Des Assises de la mobilité aux Débats citoyens sur le véhicule autonome, la mobilité inclusive est identifiée et reconnue par tous comme un enjeu sociétal majeur. Cependant, malgré les progrès réalisés par les acteurs de la mobilité et des transports en la...

lire plus