Laboratoire de Génie Industriel – LGI – présente

l’avis de soutenance

de Monsieur Icaro FREITAS GOMES
Laboratoire Génie Industriel (CentraleSupélec/Université Paris Saclay)
et Institut VEDECOM

Il soutiendra publiquement ses travaux de thèse de doctorat intitulés :
« Beyond Mobility: On the Economics of Electric Vehicle’s Multiple Roles in an Energy Transition Framework »
Au-delà de la Mobilité : économie des Multiples Rôles du Véhicule Electrique dans la Transition Energétique

 Le vendredi, 10 septembre 2021 à 14h

 À l’Université Paris-Saclay – Faculté Jean Monnet, Sceaux dans la Salle Gaudemet en présentiel et en distanciel en suivant ce lien.

Membres du jury :

  •  Patrice GEOFFRON, Professeur, Université Paris-Dauphine (Rapporteur)
  • Carine STAROPOLI, Professeure Associée, Paris School of Economics (Rapporteure)
  • Pascal DA COSTA, Professeur, CentraleSupélec (Examinateur)
  • Ramteen SIOSHANSI, Professor, The Ohio State University (Examinateur)
  • Willett KEMPTON, Professor, University of Delaware (Examinateur)
  • Rémy LE BOENNEC, Institut Vedecom (Invité)

Direction de thèse :

  • Yannick PEREZ, Professeur, CentraleSupélec, Université Paris-Saclay (Directeur)
  • Emilia SUOMALAINEN, Institut Vedecom (Co-Directrice)

Résumé :

L’adoption rapide des véhicules électriques soutenue par des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre peut créer des défis pour le système électrique. Néanmoins, ils peuvent contribuer à la décarbonation des secteurs de l’électricité et de la mobilité simultanément si des réglementations économiques appropriées sont présentes. Des signaux économiques appropriés couplés à des technologies essentielles telles que la recharge intelligente et le « Vehicle-to-Grid » (V2G) faciliteront l’intégration des véhicules électriques dans le secteur de l’électricité. À leur tour, ces technologies permettront l’utilisation de milliers de GWh de capacité de batterie par les gestionnaires du système électrique à moyen terme.

Cette thèse étudie plusieurs aspects économiques sur la façon de libérer tout le potentiel des véhicules électriques, non seulement en tant que moyen de transport mais aussi en tant que ressource énergétique dans un scénario de transition énergétique.

  • Premièrement, elle étudie la synergie entre les véhicules électriques et les ressources énergétiques distribuées telles que le solaire photovoltaïque et les batteries stationnaires. Un cadre analytique identifiant les principaux domaines de recherche et les relations entre eux est fourni. Ensuite, elle analyse l’impact de différentes conceptions de tarifs de détail sur les incitations à l’investissement privé et le transfert des coûts. Dans ce contexte, sont présents dans les installations commerciales à la fois des véhicules électriques et des ressources énergétiques distribuées.
  • Par ailleurs, elle évalue également la rémunération des véhicules électriques obtenue après la fourniture des services de gestion de factures selon la conception tarifaire.
  • Enfin, passant au secteur résidentiel, la thèse aborde l’avenir des tarifs de recharge des véhicules électriques domestiques. Plusieurs plans tarifaires et solutions adoptant le sous-comptage sont proposés aux usagers et aux autorités réglementaires nationales. Elles ont comme objectif d’encourager la mobilité électrique tout en garantissant un maximum de bien-être social.