Visite de l’Institut de recherche VEDECOM par Elisabeth BORNE Ministre des Transports et Maros SEFCOVIC, Vice-président de la Commission européenne

Dans le cadre d’une visite de M.Maros Sefcovic, Vice-président de la Commission européenne en charge de l’énergie, notre ministre des transports Elisabeth Borne a choisi l’Institut de recherche VEDECOM pour valoriser l’avancée de la recherche française en matière de véhicule autonome et de mobilité innovante.

Ce fut l’occasion pour VEDECOM de présenter 3 réalisations concrètes issues des travaux de recherche de l’Institut.

  • Un démonstrateur de véhicule autonome associé à un service de transport à la demande, via un véhicule électrique, autonome et connecté avec un système de supervision à distance et une interface client.
  • Une démonstration de recharge d’un véhicule en roulant sur une piste d’essais longue de 100 mètres, construite par VEDECOM dans le cadre du projet européen.
  • Une application d’estimation des flux de mobilités qui combine des bases de données multi-sources et utilise des techniques d’apprentissage à base d’intelligence artificielle (comme le deep learning et le machine learning), exploitant de nouvelles sources de données numériques hétérogènes.

Mme la Ministre a rappelé son engagement de développer de nouvelles formes de mobilité au niveau national, avec bien sûr, un relais au niveau européen.
Sefcovic s’est dit quant à lui convaincu par son expérience et souhaite amplifier les collaborations sur les mobilités au niveau européen.

Une belle visite à retrouver en vidéos et en image en cliquant ici.

Articles récents :

Retour sur notre journée Mobilité@VEDECOM

Aujourd’hui l’Institut VEDECOM compte près de 175 collaborateurs, dont plus de 110 sont des chercheurs académiques ou industriels et des ingénieurs. A l’occasion de notre 4ème anniversaire, nous avons présenté, le 4 avril dernier, à nos financeurs et à nos...

read more

Véhicules électriques : Un nouveau tournant !

La transformation du marché des véhicules électriques est l’enjeu actuel des constructeurs. Pour permettre la démocratisation de ces véhicules, ils doivent avant tout en réduire le coût de production. Le développement des technologies d’électrification...

read more