Véhicules électriques : Un nouveau tournant !

La transformation du marché des véhicules électriques est l’enjeu actuel des constructeurs. Pour permettre la démocratisation de ces véhicules, ils doivent avant tout en réduire le coût de production.

Le développement des technologies d’électrification est, plus que jamais, confronté aux problématiques :

Face à ces défis, qui visent un système et des services de mobilité économes en énergie, il est vital de développer les compétences au regard des avancées technologiques.

Les formations d’expertise VEDECOM abordent l’ensemble des thématiques du véhicule électrique, en alliant théorie et manipulations en atelier de prototypage. Elles permettent d’appréhender les enjeux techniques, les procédés de fabrication et les systèmes de charge liés aux véhicules électriques.

Le véhicule + électrique par ceux qui le conçoivent (2j)  13 et 14 juin
14 et 15 novembre
Le process de fabrication des machines électriques :
module en atelier de prototypage electrification vedecom (1j) 
27 septembre
6 décembre
La recharge intelligente : enjeux et solution technique (2j)  18 et 19 juin
Devenir un opérateur de recharge de véhicule électrique (2j) 20 et 21 juin

Découvrez notre catalogue interactif

Contact

Pour toute information concernant le programme formation de VEDECOM, vous pouvez :
• consultez notre page internet 
• nous contacter par mail à l’adresse formation@vedecom.fr
• contacter Sylvie Thromas, Directrice du Programme formation: sylvie.thromas@vedecom.fr

Articles récents :

Satisfaction globale pour la formation sur le véhicule plus électrique

Du 24 au 26 novembre, l’institut VEDECOM animait une formation sur « le Véhicule + électrique par ceux qui le conçoivent » dans les locaux de l’Université de Versailles-Saint Quentin. Retour sur le contenu et la satisfaction des stagiaires.

Des formateurs et des stagiaires issus des univers institutionnels et industriels

Douze animateurs se sont succédés dans l’amphi F, issus de l’institut ou de partenaires de VEDECOM devant un public varié de près de 70 stagiaires issus du monde industriel, académique et centres de recherche. C’était la 1ère fois que l’ensemble des thématiques liées au véhicule électrique étaient abordées ainsi, donnant ainsi à comprendre un panorama complet des problématiques et des perspectives du véhicule électrique et de son environnement.

Trois journées riches et dense

La 1ère journée était consacrée à une vision globale : avec les enjeux énergétiques et économiques (Simon Vinot, IFPEN) et réglementaires et techniques pour les constructeurs sur véhicules hybrides (par Ludmila LEBORGNE, PSA Peugeot Citroën) ou électriques (par Hervé SZYCHTER, Renault) ; ainsi que les thématiques liées à la charge : chargeurs (François COLET, VEDECOM), les bornes de recharge (Philippe SEURE, Schneider Electric) et le raccordement au réseau (Thierry BRINCOURT, EDF).
Les deux journées suivantes étaient quant à elles plus techniques.
Ainsi le 2ème jour, Jean-Claude MIPO (VEDECOM) a fait un cours sur les « Machines électriques » suivi l’après-midi par Menouar AMEZIANI (VEDECOM) sur l’Electronique de puissance.
La 3ème journée quatre formateurs sont intervenus : Friedbald Kiel (VEDECOM) sur les technologies de puissance, Marco KLINGLER (PSA Peugeot Citroën) sur la compatibilité électromagnétique, Gérard COQUERY (VEDECOM) sur la fiabilité par l’approche technologique, et Guy DIEMUNSCH (VEDECOM) sur le refroidissement.

Satisfaction globale des stagiaires

Les évaluations (+ 70% de taux de réponse) donnent les résultats positifs (90% de personnes satisfaites). Cette formation réussie a également été l’occasion d’échanges informels très intéressants entre stagiaires et animateurs. Experts, ingénieurs de recherche, doctorants ont pu nouer des relations qui déboucheront peut être sur de futures collaborations.

Articles récents :

Thesis: Trust in autonomous vehicles by vulnerable users

Flavie Bonneviot will defend her PhD thesis in Ergonomics, on the trust in autonomous vehicles by vulnerable users, on September 23 at 2pm at the University of Lorraine. The jury will be as follows: - Cahour Béatrice, HDR researcher, CNRS Télécom Paris, rapporteur. -...

read more