Inauguration officielle du mobiLAB, nouveau siège social de VEDECOM

Le mobiLAB a été officiellement inauguré le 7 février par Pierre Bédier, Président du Département des Yvelines, François de Mazières, Président de la Communauté d’agglomération Versailles Grand Parc, et Marie-Célie Guillaume, Présidente Directrice Générale de Satory MOBILITE. Etaient également représentés la Banque des Territoires, GCC Immobilier, et l’agence d’architecture Valero Gadan. Un évènement symbolique fort, qui consacre cet ensemble immobilier de 7100 m² comme vitrine du cluster des mobilités innovantes de Versailles Satory.

Le mobiLAB, première pierre d’un cluster des mobilités innovantes à Versailles Satory

C’est sous un soleil resplendissant que les bâtiments dorés du mobiLAB ont accueilli pour leur inauguration le jeudi 7 février les quelques 200 invités attendus. L’immeuble, développé sur quatre niveaux, associe espaces de recherche, laboratoires, ateliers et bureaux, à proximité immédiate des pistes d’essais et des acteurs de la mobilité comme Renault, PSA, Arquus, Nexter… Il constitue l’une des premières concrétisations d’un projet global de développement d’un cluster des mobilités innovantes au cœur du pôle d’excellence de Versailles Satory. Il en accueille les trois acteurs majeurs que sont VEDECOM, Transdev et l’Ifsttar (l’Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux), présent sur le site depuis 2009. A terme, près de 300 chercheurs seront réunis sur ce pôle de recherche unique.

Un projet porté par la SEM Satory MOBILITE
« Notre ambition est de poursuivre la dynamique de constitution de ce cluster autour du mobiLAB. Nous voulons que ces entreprises travaillent ensemble avec un but commun : développer des projets de mobilité inédits », précise Marie-Célie Guillaume, Directrice Générale de la Société d’Economie Mixte (SEM) Satory MOBILITE qui a porté le projet avec un investissement à hauteur de 17 M€. Née de l’association du Département des Yvelines et de la Communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc, auxquels se sont associés des acteurs privés, la SEM Satory MOBILITE a pour rôle pérenne de développer des solutions immobilières sur le plateau de Satory pour l’ensemble des acteurs de l’éco-système de la recherche automobile. Elle a fait le choix de réaliser cette première opération avec le promoteur GCC Immobilier, un des 10 premiers acteurs du BTP en France. La conception des bâtiments a été confiée à l’agence d’architecture VALERO GADAN.

« Le Département met tout en œuvre pour créer un environnement favorable à la prospérité des entreprises, en développant les infrastructures dont elles ont besoin », souligne Pierre Bédier, Président du Département des Yvelines. François de Mazières, Président de la Communauté d’agglomération Versailles Grand Parc et maire de Versailles, confirme de son côté que le cluster de Versailles Satory « va servir de laboratoire pour les transports publics propres du futur. Avec comme objectif d’offrir aux habitants un service de qualité, tout en s’intégrant aux enjeux économiques fondés sur l’environnement et les nouvelles mobilités. »

Des infrastructures exceptionnelles pour faire avancer la recherche sur le véhicule autonome
Livré en octobre 2018, le mobiLAB accueille depuis le mois de novembre 2018 le siège social de l’Institut VEDECOM. Avec ses 200 collaborateurs, l’Institut utilise 60% de la surface du bâtiment. Pour Philippe Watteau, Directeur Général : « En réunissant à Versailles-Satory l’immense majorité des équipes de VEDECOM, le MobiLAB constitue un véritable accélérateur de coopération interne et d’innovation avec l’ensemble de notre écosystème. Il contribue aussi à une visibilité accrue de nos activités et à une reconnaissance sans précédent du travail de nos équipes ».

Conçu comme un centre d’excellence mutualisé et un hub de recherche coopératif, VEDECOM dispose au mobiLAB d’installations à haute valeur ajoutée : 790 m² d’ateliers, 215 m² de laboratoires, deux salles de simulation (simulateur piéton et simulateur de conduite), un laboratoire de Connectivité et Supervision, deux salles de formation. S’y ajoutent des espaces de travail mutualisés avec l’Ifsttar : 530 m² d’ateliers et 30 m² de laboratoires. A quelques dizaines de mètres du mobiLAB, l’Institut possède aussi des infrastructures au niveau des pistes d’essais. Le Hall A offre ainsi un laboratoire d’Electronique de puissance, un atelier de prototypage et fabrication de machines électriques, un autre de prototypage de véhicule autonome. VEDECOM y a mis au point une piste de recharge par induction et un banc de caractérisation de recherche inductive uniques au monde. Il dispose également des pistes pour ses essais de véhicule autonome. Une passerelle est envisagée afin de relier prochainement le mobiLAB aux pistes et laboratoires. Un ensemble exceptionnel pour faire passer le véhicule autonome du fantasme à la réalité !

Pour en savoir plus, découvrez le dossier de presse complet

 

 

 

Articles récents :