Ils font VEDECOM : Sylvie Thromas, Directrice du Programme Formation

Sylvie Thromas a un dada : les organisations humaines. C’est ce fil rouge qui a guidé la carrière de cette ingénieure en travaux publics, aujourd’hui directrice passionnée du Programme Formation de l’Institut VEDECOM.

Du BTP à la formation, en passant par la logistique…

Salariée dans un cabinet d’ingénierie depuis 10 ans, c’est à l’occasion d’une mission de construction d’usine pour PSA en Chine que Sylvie Thromas découvre le secteur de la mobilité. Le constructeur automobile est alors séduit par l’efficacité redoutable de l’ingénieure en travaux publics qui manage le projet. Il lui propose un poste… en logistique. Pas grand-chose à voir avec ce qu’elle faisait jusque-là, si ce n’est une chose, que Sylvie Thromas maîtrise à la perfection : l’organisation. Elle prend en charge les méthodes de gestion des flux d’approvisionnement des usines, depuis les fournisseurs jusqu’à l’arrivée des produits en bord de ligne, en passant par le dimensionnement et la localisation des surfaces de stockage. Un métier intense, complexe, « fourmillant », qu’elle exerce avec passion pendant plusieurs années avant de céder à un désir de plus en plus pressant : « J’avais envie d’aider les gens à mettre en valeur et développer leurs compétences. »

En 2009, elle saute le pas et se reconvertit à un nouveau métier : les ressources humaines. Forte de son expérience en tant que manager, elle s’attelle à sa nouvelle mission : développer les formations pour favoriser la montée en compétences des collaborateurs de PSA dans les métiers techniques. Carrosserie, électronique, mécanique…son équipe couvre tous les domaines. Elle plonge ainsi de plus en plus dans les « entrailles » de l’automobile via les personnes qui la conçoivent. Après quelques années, elle intègre un poste de RRH, qui la laisse cependant sur sa faim.

Former pour favoriser l’émergence de nouvelles mobilités

C’est alors que se présente l’opportunité d’intégrer l’Institut VEDECOM, à l’époque (2016) en pleine construction. Une perspective extrêmement motivante : « construire et déployer à partir de rien des dispositifs de développement des compétences, au sein d’une structure jeune, et dans un contexte innovant et très dynamique. »  En février 2016, elle est mise à disposition par PSA pour monter le Programme Formation à l’Institut. Un programme construit comme un programme scientifique à part entière. Sa finalité est de délivrer au public des connaissances scientifiques, fiables, avec une vision systémique intégrant véhicules et services de mobilité. En 2018, 340 personnes ont bénéficié de ces formations qui allient théorie et mise en pratique. L’offre élaborée par Sylvie et son équipe, en lien direct avec les chercheurs, vise aussi bien les concepteurs et ingénieurs du domaine de la mobilité, que les collectivités. Des initiatives de sensibilisation à destination du grand public ou des jeunes sont également proposées.

« C’est un sujet passionnant », s’enthousiasme Sylvie Thromas qui se reconnaît parfaitement dans la structure agile et pleine d’initiatives qu’est VEDECOM. « Ce contexte de recherche est stimulant, comme l’est le fait de travailler avec tant de jeunes : 50% des effectifs ont moins de 30 ans ! Il m’a fallu faire preuve de beaucoup de créativité et d’adaptation. Même après 3 ans, j’apprends tous les jours : l’écosystème de la mobilité est vraiment très complexe et très vaste. »

Un engagement pour favoriser les carrières techniques chez les jeunes filles

Toujours soucieuse de favoriser le partage des connaissances, Sylvie Thromas a inscrit VEDECOM dans la démarche de l’association « Elles bougent », dont l’ambition est de promouvoir les carrières techniques et scientifiques chez les jeunes filles, tout particulièrement dans le domaine de la mobilité. Un but vertueux, à côté duquel Sylvie ne pouvait pas passer. « Jusque-là, j’ai pu avoir des réserves sur certaines associations de femmes, fondées sur l’entre-soi et la cooptation, ce qui n’est pas le cas de ‘Elles Bougent’ », constate-t-elle tout en balayant avec vivacité l’élégante mèche blanche qui encadre son visage décidé et pétillant. C’est dans le cadre de cet engagement que VEDECOM accueillera une délégation de lycéennes lors de l’édition 2019 de Mobilité@VEDECOM le 11 avril prochain. Pour préparer la nouvelle génération ?

Découvrir les formations VEDECOM

Découvrir notre e-learning sur le véhicule autonome

Articles récents :

Accompagnement des entreprises vers leur transition énergétique : VEDECOM et NextMove s’associent pour répondre à leurs besoins en formation

Approvisionnement en énergie, épuisement des ressources naturelles, évolution des prix et respect de l'environnement : dans un secteur où les enjeux de la transition énergétique sont immenses, l’urgence est à la formation. Si le marché de la mobilité a initié sa...

lire plus

Mobilité décarbonée : VEDECOM partenaire de Drive to Zero

VEDECOM est partenaire de la première édition du salon Drive to Zero, le grand évènement de la mobilité décarbonée qui sera tiendra du 6 au 8 avril 2023 au Grand Palais Ephémère à Paris. La genèse de Drive to Zero En juin dernier, le parlement européen votait en...

lire plus